Entre nous

De tout et de rien
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Novembre

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 37
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Novembre   Mer 1 Nov - 1:49

PENSEZ À

Réviser ou faire réviser votre matériel à moteur : tondeuse, tronçonneuse, pulvérisateur...
Bichonner vos outils : nettoyer, graisser, affûter.
Epandre des granulés contre les limaces et escargots si le temps est doux.Pour une méthode plus douce, disposez des pièges à limaces fait maison à base de bière...
Protéger l’écorce des arbres de la morsure des lapins et cervidés grâce à des bandes perforées, des manchons en plastique ou de grillage.
Lors de la réception d'une commande en période de gel, déballer votre colis et placer son contenu dans un endroit frais et hors gel en attendant le redoux.
Débroussailler chimiquement les zones délaissées et envahies de mauvaises herbes coriaces. Attaquées en pleine végétation, elles seront plus sûrement éradiquées.
Préparez les protections des plantes sensibles au froid
Arroser les jeunes plantations
Récupérer, nettoyer et stocker les tuteurs après usage.
Récupérez dans la nature les frondes de fougères et les aiguilles de pin, partez en quête de bottes de paille qui vous permettront de protéger vos plantes les plus fragiles
Labourez les parcelles non cultivées et les massifs à planter tant que la terre est encore chaude. Épandez en surface les amendements nécessaires avant de procéder au bêchage (chaux, matière organique, engrais de fond...)
Collectez les feuilles mortes, au besoin avec la tondeuse. Ainsi déchiquetées et mélangées aux tontes humides, elles produiront plus rapidement un bon humus après compostage.
Récolter les feuilles mortes pour en faire du compost
Labourer les massifs libres en apportant de la fumure organique et de l'engrais de fond
Prévoir des appats anti rongeurs auprès des bulbes plantés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detoiamoi.discutfree.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 37
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Novembre   Mer 1 Nov - 1:50

JARDIN D'ORNEMENT
FLEURS SAISONNIÈRES

Planter les saisonnières (plantes bisannuelles) proposées en godet : pensées, violas, primevères, myosotis, paquerettes...
Arrachez les plantes annuelles défleuries
Mettez en place les plantes bisannuelles : pensées, myosotis, giroflée, pâquerette, pavot d'Islande, mais aussi les digitales, œillet de poète, le rehmania
Plantez des bisannuelles et des bulbeuses de printemps (tulipes, narcisses, jacinthes...) dans les massifs saisonniers après avoir supprimé les plantations d'annuelles et bêché les massifs en incorporant engrais de fond et fumure organique.
Supprimez les plantes estivales et préparez les massifs (labour et nivelage). Incorporez une fumure (terreau ou fumier déshydraté) et un engrais de fond.
Composez un décor automnal temporaire avec des chrysanthèmes, des bruyères proposées en potée fleurie(Erica gracilis et E. hiemalis) -attention, certaines très colorées sont teintées artificiellement et ne résisteront guère au jardin après l'hiver-, des choux d'ornement...
Tentez le semis direct en place des pois de senteur, dans un endroit bien abrité. Vous obtiendrez ainsi une floraison hâtive.
Récupérez les fleurs de Physalis (amour en cage), de plumet de la pampa (Cortaderia) et de monnaie du pape pour composer de jolis bouquets secs.
PLANTES VIVACES

Vernalisez (laisser agir le froid sur) les graines de certaines plantes vivaces en plaçant les caissettes de semis au pied d'un mur au nord (attention aux rongeurs et oiseaux). Les renonculacées, les hellébores et certaines ombellifères traitées ainsi germeront dès le printemps.
Si besoin, rabattez le feuillage défraîchi des hellébores orientales afin de mettre en valeur leurs prochaines fleurs. Ménagez-leur un épais paillis de terreau pour les doper.
Plantez les vivaces très rustiques
Rabattez les touffes défleuries ou au feuillage fané. Toutefois, conservez les inflorescences rigides (Phlomis samia, ombellifères...)qui s'avèrent superbes avec un nimbe de givre durant l'hiver.
Désherbez puis ameublissez le sol entre les touffes après désherbage.
Protégez le pied des plantes fragiles avec un paillis (Gunnera, Kniphofia, Agapante...)
Plantez les vivaces rustiques, en particulier les pivoines herbacées.
Divisez les plantes vivaces à floraison estivale
Protéger contre le froid les vivaces peu rustiques grâce à un paillis.
C'est le meilleur moment pour planter les plantes d'ombre sous couvert d'arbres ou d'arbustes: Polygonatum, pervenches, muguet, les Epimedium … subiront moins la concurrence des racines durant leur reprise
Nettoyer les massifs et mixed-borders
- Assurez une bonne protection aux plantes frileuses telles que le gunnera, les arums (Zantedeshia) , le Melianthus, l' Alstroemeria, les agapanthes, les Kniphofia… Pensez à employer la fougère sèche, aux aiguilles de pin ou à défaut l'écorce de pin, les coques de cacao, la paille, les feuilles mortes, la paillette de lin…
Nettoyer les massifs et plates-bandes en rabattant les touffes.
Semez en caissettes les vivaces ayant besoin de froid pour germer: aconit, certaines primevères, les gentianes… et placez-les au pied d'un mur orienté au nord.
Ficelez le feuillage du gynérium (les "plumets de la pampa") pour le protéger du froid et de l'humidité.
LA ROCAILLE

Protéger des pluies répétées et des fortes gelées, les plantes fragiles au froid et à l’humidité. : placer une plaque de verre maintenue par des piquets au dessus des touffes et épandez un paillis de gravillons autour du collet des plantes pour les maintenir au sec.
Evacuez les feuilles mortes qui s'accumulent sur les plantes de rocaille et risquent de les étouffer
Semez les plantes exigeant l'action du froid pour bien germer : gentianes, certaines primevères, de nombreuses ombellifères…
Protégez les plantes les plus fragiles au froid (persistantes ou exotiques) et à l'humidité (plantes velues ou succulentes) avec des rameaux de conifère, des aiguilles de pin, une vitre ou encore un voile de forçage, voire une cloche.
Si besoin est, renouveler le drainage au collet des plantes les plus sensibles à l'humidité : grattez puis remplacez la couche de terre superficielle par du gravillon
Semez de nombreuses plantes alpines dont les graines doivent être vernalisées (passage au froid) pour germer dès le printemps prochain: ancolies, saxifrages, gentianes...
Supprimer les feuilles mortes tombées sur la rocaille et qui pourraient étouffer vos petits trésors.
Nettoyez le bassin en supprimant toutes les feuilles mortes et la végétation aquatique flétrie ainsi que les lentilles d'eau et les algues indésirables.
PLANTES BULBEUSES

Plantez en massif ou en potées fleuries les bulbeuses à floraison printanière.
Au jardin, épandez un épais paillis de feuilles mortes sur la souche des bulbeuses semi-rustiques comme les Crinum, les Nerine ou Amaryllis belladonna
Déterrez les bulbeuses d'été non rustiques (dahlias, glaïeuls, cannas, bégonias...)et entreposez-les à l'abri du gel, dans des caisses remplies de tourbe sèche.
Rentrez les potées de bulbeuses fragiles comme les Hedychium.
Passez vos commandes de bulbes à floraison printanière
Déterrez les bulbes à floraison estivale non rustiques: cannas, dahlias, glaïeuls, bégonias... faites-les sécher et entreposez-les dans un endroit hors-gel, sec et aéré.
Plantez les lis (sauf celui de la Madone) et les toutes les bulbeuses à floraison printanière (tulipes, narcisses, muscaris, jacinthes...)
Plantez dans la pelouse les bulbes à naturaliser
Protégez les bulbeuses peu rustiques comme les arums (Zantedeshia) avec un épais paillis isolé de la pluie par un film plastique.
ROSIERS

Planter hors des périodes de gel les rosiers livrés en racines nues ou en mottes
Bouturez les rosiers
Planter les rosiers proposés en racines nues hors des périodes de gel
Allégez la ramure des rosiers-tige (réduisez la longueur des grandes tiges). Ils auront ainsi moins de prise au vent.
Les rosiers - tiges seront protégés par un manchon de paille (ou un collier en mousse pour les canalisations) fixé autour de leur tronc. Enveloppez leur couronne de paille maintenue en place à l'aide d'un sac plastique microperforé.
Rabattez de moitié les branches des rosiers buissons (à grandes fleurs ou polyanthas) afin d'obtenir des massifs plus nets en attendant la taille annuelle pratiquée en hiver.
Bouturez les rosiers "à bois dormant" (voir rubrique arbustes).
Béquiller la terre des massifs en incorporant une fumure organique
ARBRES, ARBUSTES ET CONIFÈRES

Planter les essences caduques livrées en mottes, conteneurs ou racines nues, les persistantes en mottes ou conteneurs.
Dans les régions très venteuses, protéger les jeunes plantations d'essences persistantes par un écran de toile de jute afin d'éviter la dessiccation de leur feuillage. Arroser sans excès.
Protégez les plantes fragiles au froid (liez les cordylines, emmaillotez les palmiers, tendez un voile de forçage devant les céanothes palissés, sur les cistes et les sauges, rabattez et paillez les Fuchsia magellanica, Romneya, Ceratostigma …)
Mettre en place les plantes de terre de bruyère à feuillage caduc comme les azalées, certains "rhododendrons", les hamamélis et certains magnolias.
Plantez tout particulièrement les essences ligneuses à feuillage caduc. C'est la meilleure période pour mettre en place les plantes livrées à racines nues.
Protégez les espèces sensibles au froid (paillis au pied des fuchsias par exemple), voile de forçage devant la ramure des arbustes palissés...
Multipliez de nombreux arbustes par bouturage de bois sec (autrement dit "à bois dormant"). Pour ce faire, au pied d'un mur orienté plein nord, mélangez du sable à la terre du jardin puis enterrez les rameaux rassemblés en petits fagots. Il s'enracineront pour le printemps.
Récupérez les drageons de lilas, de spirée, de corête, de symphorine et faites les s'étoffer en pépinière.
Semez de nombreuses graines d'arbres. Placez-les dans les mêmes conditions que les boutures (voir plus haut) afin de favoriser la vernalisation.
Récoltez les baies du jardin afin de semer rosiers botaniques, viornes, sorbiers, pyracanthas, houx... Auparavant, broyez légèrement ces fruits pour les débarrasser de leur pulpe, lavez et faites sécher avant de semer en caissette à placer au pied d'un mur orienté au nord (vernalisation).
Déplacez les arbres et arbustes en conservant une belle motte (hors périodes de gel)
Préparez à l'avance les trous pour les futures plantations (sauf en terre trop argileuse)
Plantez les essences persistantes dont les conifères en profitant d'une terre encore chaude.
Bouturez les arbustes tels que troênes, buddleia, weigela, seringat, mahonias, forsythia et saules ainsi que les conifères
Plantez les bruyères en terre de bruyère. Erica carnea et E. x darleyensis tolèrent cependant un peu de calcaire
Planter les essences à feuillage caduc proposées en racines nues ou en motte, hors période de gel.
HAIES ET BORDURE

Planter les haies de végétaux caducs livrés à racines nues ou en mottes hors période de gel.
Plantez les espèces à feuillage persistant proposées en mottes ou conteneur, celles caduques en racines nues ou en mottes
Faites une dernière taille "de propreté" en supprimant les quelques rameaux qui se sont emballés.
Effectuez une dernière taille pour les essences caduques, une taille de propreté pour les conifères.
Limitez les haies trop encombrantes composées de végétaux à feuillage caduc ou marcescent (hêtres, charmes, aubépines...) par une taille latérale énergique. Rabattez un seul côté à la fois et finalisez cette opération l'an prochain en rabattant l'autre versant.
Planter les haies de plantes à feuillage caduc
PLANTES GRIMPANTES

Bouturer les vignes - vierges, la renouée du Turkestan, les actinidias, les racines de glycines
Planter les espèces rustiques à feuillages caduc si le sol n'est pas gelé.
Vérifiez l'efficacité des liens et palissages
Plantez les rosiers grimpants livrés à racines nues
Plantez les grimpantes rustiques et à feuillage caduc (chèvrefeuilles, clématites, vignes vierges...)
Plantez les grimpantes livrées en motte ou conteneur
Effectuez une légère taille de propreté parallèlement au support et à l'aide d'une cisaille.
Marcottez vos clématites
Protégez les grimpantes les plus sensibles avec un voile de forçage et un bon paillis à leur pied.
BASSIN ET PLANTES D'EAU

Nettoyez le bassin de toute végétation trop exubérante
Désherbez, bêchez les berges et plantez des sujets adaptés (souci d'eau, primevères japonaises, joncs ...)
Rentrez à l'abri les plantes flottantes non rustiques dans un baquet d'eau, en un lieu hors-gel et éclairé (jacinthe et laitue d'eau) , mais aussi les lotus.
Débranchez la pompe, nettoyez-la puis stockez-la à l'abri après révision.
Installez en surface un filet pour retenir les feuilles mortes afin d'éviter qu'elles ne corrompent l'eau. Cette astuce est aussi valable pour lutter contre les ponctions en poissons des hérons. A défaut, enlevez les feuilles régulièrement à l'aide d'une épuisette.
Nourrissez les poissons avec des protéines afin de leur permettre de faire des réserves énergétiques avant l'hiver
Nettoyez le bassin en supprimant toutes les feuilles mortes et la végétation aquatique flétrie ainsi que les lentilles d'eau et les algues indésirables.
PELOUSES ET GAZONS

Créez une nouvelle pelouse par placage.
Aérez les pelouses compactées.
Effectuez la dernière tonte et découpe des massifs
Plantez des bulbes à naturaliser (crocus, fritillaires, perce-neige, narcisses...)
Plantez en nappes des bulbeuses à floraison printanière au pied des arbres ou dans les parties plus sauvages, à l'aide d'un plantoir spécial "à bulbes"
Semez de nouvelles pelouses et / ou procédez au regarnissage des gazons endommagés
Effectuez une dernière découpe propre le long des massifs
Tondez et roulez moins souvent
Semez ou installez par plaques ou rouleaux les nouvelles pelouses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detoiamoi.discutfree.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 37
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Novembre   Mer 1 Nov - 1:50

JARDIN GOURMAND
POTAGER

Aérer les tunnels et chassis si le temps le permet ; dérouler dessus du plastique bullé ou des paillassons s’il fait très froid.
Préparer le terrain pour la future aspergeraie : travail profond du sol et apport massif de matière organique..
Blanchissez les côtes des cardons à l'aide d' un manchon de carton.
Récoltez et entreposez hors gel de légumes racines "de garde" (pommes de terre, carottes, betteraves, céleris raves...)
Plantez les choux de printemps et les salades rustiques. Il est encore temps de planter des fraisiers.
Blanchissez le céleri - branche et les scaroles (par ficelage ou coiffage d'une cloche sombre) mais aussi les pissenlits
Semez la mâche, l'épinard et les salades d'hiver
Récoltez les cucurbitacées (potirons, pâtissons, courges…) et les dernières tomates et les faire mûrir à l'abri, au soleil (derrière une fenêtre, dans la serre ou la véranda).
Nettoyer les carrés de culture en supprimant toutes traces de végétation fanée ou de légumes impropres à la consommation. Vous éviterez ainsi la propagation des maladies.
Repiquez les poireaux "baguette" et les choux cabus de printemps
Apportez de l'engrais azoté à vos épinards
Rentrez les cucurbitacées décoratives (coloquintes) et toutes celles destinées à la cuisine et qui se conserveront ainsi longtemps: potirons, courge de Siam...
Epandez au potager, selon les besoins de votre sol (au besoin, faites faire une analyse de terre) de la chaux, des cendres de bois, des scories potassiques ou du superphosphate... qui sont des engrais à action retardée.
Semez en place les petits pois primeurs, les fèves et le cerfeuil tubéreux.
Mettez à nu les plantations d'asperge par débuttage. L'action du froid est nécessaire afin d'obtenir une bonne production. Apportez ensuite moult matière organique (compost, terreau, fumier décomposé).
Protégez du froid par buttage les souches de cardon et d'artichaut, buttez également les choux de Bruxelles pour éviter qu'ils ne se couchent sous leur poids.
Déterrez les racines d'endives et parez-les avant de les placer en silo et de les forcer en cave. Faites de même pour obtenir de la "barbe de capucin" avec du pissenlit.
Épandez de la fumure de fond sur les parcelles libérées puis procédez au labour à grosses mottes
Récoltez les feuilles mortes afin de les composter
Posez un voile de forçage sur les salades afin de prolonger leur croissance.
Récoltez méticuleusement vos topinambours (après les premières gelées) ou bien plantez des racines de topinambours achetés au marché.
Apporter si besoin est de la chaux au potager ou du sable grossier pour amender les sols lourds
Faire blanchir en cave les chicorées - endives et la barbe de capucin.
Epandre de la matière organique (fumier décomposé) sur le sol non gelé avant de finir les labours
BONNES HERBES

Rentrer les lauriers-rose en pot. Protéger les touffes d'estragon et de verveine citronnelle
Bouturer les racines de menthe, de raifort et de raiponce
Marcotter le thym
Semer sous châssis le persil et le cerfeuil
Posez une cloche sur le persil pour en disposer une bonne partie de l'hiver.
Protégez les plantes fragiles comme l'estragon, la verveine citronnelle, le Stepa (plante à sucre) et certains thyms.
Semez en pleine terre le cerfeuil musqué, l'aspérule odorante, l'arnica, le houblon, la saponaire
Planter les rhubarbes
Rempotez les basilics, le Stepa et l'estragon pour les maintenir à l'abri et profiter de récoltes tardives. Faites de même avec du persil, de la ciboulette, du cerfeuil.
Plantez des condimentaires rustiques, divisez sarriette et origans et faites-en de jolies bordures.
Semez à l'extérieur, en pleine terre ou pépinière l'angélique, la camomille, l'artémise et le fenouil.
Bouturez l'hysope, les thyms et le laurier sauce.
Divisez les menthes, la tanaisie, les origans, les ciboulettes et civette, la mélisse et l'ache des montagnes, l'oseille.
VERGER

Plantez des arbres fruitiers et petits fruits
Rabattez toutes les tiges de framboisiers, mûres grimpantes et loganberry ayant porté des fruits
Bouturez les petits fruits
Rentrez les récoltes au fruitier ou en cave.
Supprimez les fruits momifiés restés sur les arbres. Ce sont des premiers vecteurs de maladies en puissance
Installez des pièges à guêpes afin d'éviter toute dégradation des fruits causée par leur gourmandise. Des bouteilles en plastique remplies de confiture diluée feront l'affaire.
Plantez en terre acide ou de bruyère les myrtilles et canneberges.
Plantez les arbres fruitiers et les petits fruits proposés à racines nues ou en motte
Cueillez tous les fruits avant qu'ils ne tombent à terre. Rentrez-les à l'abri pour les faire mûrir. Ôtez des arbres les fruits momifiés.
Protégez les fruitiers peu rustiques comme les figuiers ou le feijoa grâce à un voile de forçage.
Vérifiez l'arrimage des arbres avant l'hiver.
Nettoyez la base des arbres : évacuez les feuilles mortes, désherbez puis épandez une bonne couche de matière organique.
Traitez les arbres à noyau avec de la bouillie bordelaise dès la chute des feuilles afin de limiter les foyers d'infection.
Préparez à l'avance les trous pour vos futures plantations ainsi que les structures pour les palisser. (Sauf en terre argileuse car vous planteriez dans une baignoire)
Rabattez toutes les branches des actinidias adultes au - dessus du deuxième œil.
Attendez les effets du froid pour cueillir les nèfles et récolter les coings.
Bouturez les petits fruits tels que cassis et groseilliers à maquereau
Planter les arbres et petits fruits si le sol n'est pas gelé
Protégez après la chute des feuilles les figuiers, grenadiers, le feuillage persistant des feijoa (Acca) … en région peu clémente
Eliminer les fruits momifiés restant accrochés aux arbres. Ce sont de véritables refuges de maladies
Planter les arbres fruitiers et petits fruits proposés en racines nues ou en motte, hors périodes de gel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detoiamoi.discutfree.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 37
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Novembre   Mer 1 Nov - 1:51

DANS ET AUTOUR DE LA MAISON
PLANTES D'INTÉRIEUR

Approchez les plantes des sources de lumière mais pas trop près des fenêtres sinon mieux vaut intercaler un rideau en voile fin.
Nettoyer le feuillage des plantes à feuilles lisses afin d' éliminer taches de calcaire et poussière et ainsi favoriser la photosynthèse. Supprimer les feuilles malades ou jaunâtres.
Déplacer dans la pièce la plus fraîche de la maison et ceci durant la nuit les potées fleuries de cyclamen, d’azalée ou de bulbes forcés afin de prolonger leur floraison.
Surveiller régulièrement l'état sanitaire (maladies et parasites) des plantes hébergées et les traiter si besoin est.
Réduisez le plus possible les doses d'engrais et les arrosages.
Surveillez l'état sanitaire des plantes et en particulier traquez les cochenilles décelables par la présente de mini-boules de coton ou de minuscules carapaces (Lutte biologique ou Anti-cochenilles).
Nettoyez les feuilles lisses (eau savonneuse, bière ou produit du commerce) des plantes afin d'encourager la photosynthèse.
Placez au sec les pots de bulbeuses en fin de végétation : caladium, achimènes, gloxinia...
Réduisez l'arrosage (à l'eau tiède) des plantes, surtout celles en repos et évitez de mouiller le feuillage des plantes duveteuses.
Placez au sec les pots de caladiums, achimènes et gloxinias... Ce sont des bulbeuses en fin de végétation.
Plantez des bulbes d'amaryllis tous les quinze jours afin d'obtenir des floraison échelonnées
Pincez les inflorescences des Coleus et Plectranthus qui ont tendance à fleurir en jours cours (photopériodisme).
Attendre que le sol sèche dans les pots avant de procéder à un arrosage. C'est un principe incontournable pour les bacs à réserve d'eau
Maintenir les cyclamens et azalées fleuris loin des sources de chaleur pour prolonger leur floraison.
Les plantes tropicales seront protégées des courants d'air en provenance directe de l'extérieur.
Supprimer systématiquement les feuilles et tiges malades ou desséchées.
Dans la serre, nettoyer les vitres (pour faire entrer la lumière), les tablettes et les contenants afin d'éviter la propagation des maladies
Brumiser régulièrement le feuillage des orchidées et plantes à feuillage lisse et décoratif.
Maintenir les cyclamens et azalées fleuris loin des sources de chaleur afin de prolonger leur floraison.
Protéger les plantes tropicales des courants d'air en provenance directe de l'extérieur (couloir, proximité d'une fenêtre, d'une porte…)
Rempotez les amaryllis à grandes fleurs (Hippeastrum), les cyclamens, les azalées...
Nettoyez régulièrement vos plantes en supprimant les feuilles mortes et les fleurs fanées
Réduisez progressivement arrosages et apports d'engrais
BALCONS

Planter des bulbes ou des bisannuelles, des arbustes ou rosiers dans les contenants libres de toute végétation
Arroser les nouvelles plantation.
Planter des houx,du Skimmia ou du Pernettya afin de profiter à loisir de leurs fruits décoratifs ou bien des bruyères d'hiver, de l'hellébore puis des pensées ou des primevères afin d' obtenir un effet fleuri immédiat. Les graminées ornementales à feuillage doré et persistant comme le Carex 'Evergold' ou l'Acorus 'Ogon' y feront belle figure. Laisser retomber en avant du romarin rampant ou des lierres panachés
Fixer un grillage brise-vent ou une cannisse sur la rambarde du balcon afin de limiter les effets du vent froid.
Penser à arroser les nouvelles plantations dans les contenants ne recevant pas naturellement la pluie
Vérifier le bon drainage des pots et jardinières afin d’éviter toute asphyxie hivernale des racines. Au besoin, les placer sur des cales.
Composez un décor d'automne avec des pensées ou primevères, des chrysanthèmes, des choux d'ornement, des bruyères.
Plantez des bulbeuses de printemps (tulipes, narcisses, jacinthes, muscaris…) dans vos pots, bacs et jardinières.
Plantez des arbustes à fruits ou feuillage décoratif (skimmia, gaultheria, fusains…) et des conifères afin de charpenter les compositions en bacs.
Pensez à employer également des vivaces persistantes comme les pervenches panachées, les heuchères ou encore les bergénias .
SERRE ET VÉRANDA

Nettoyez les vitres et débarrassez-les de leur badigeon blanc estival
Vérifiez le bon fonctionnement du système de chauffage.
Rempotez vos boutures enracinées de plantes semi-rustiques (pélargoniums, fuchsias… ) afin de les hiverner.
Doublez l'isolation de votre serre en installant du plastique bullé à l'intérieur de ses parois.
Ventilez abondamment dès que possible.
Gare aux araignées rouges qui aiment les atmosphères sèches. Brumisez vos plantes et éventuellement, traitez avec un acaricide.
Tailler les plantes souffreteuses ou dégingandées
Apportez de l'engrais (engrais liquide géraniums) régulièrement au pied des pommiers d'amour afin d'obtenir une belle fructification
Réduisez la ventilation (déconnecter au besoin les systèmes d'ouvrant automatique)
Arrosez plus parcimonieusement
Nettoyez les vitres afin de favoriser la luminosité
Doublez les parois de film plastique bullé afin d'économiser du chauffage en limitant les pertes de calories.
Vérifiez le bon état du système de chauffage
Récupérez dans les massifs puis rempotez les plantes annuelles qui offriront un décor prolongé durant l'hiver (Coleus, impatiences, bégonias, héliotrope, lantana...)
Pincez, taillez les tiges des plantes grimpantes envahissantes comme les jasmins. Vous laisserez ainsi filtrer plus de lumière pour les autres plantes.
Décroûtez, décompactez la terre des pots et jardinières en surface pour favoriser l'aération
Mettez en pot et en végétation les bulbes d'amaryllis (Hippeastrum), d'arum (Zantedeshia) , de Lachenalia, de freesia ou de lis (dans des pots profonds) à forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://detoiamoi.discutfree.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Novembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Novembre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lombardsijde novembre 1969 qui se reconnait? B4 pont
» 11 novembre & les Cadets de Marine
» Revue de presse - Novembre 2007
» REP INFO NOVEMBRE 2011 LEGION ETRANGERE
» samedi 5 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Entre nous :: Le manuel :: Jardinage-
Sauter vers: